Orthophotographie nocturne

But

Suivant le même principe que l'orthophotographie diurne, l'orthophotographie nocturne consiste en un assemblage d'images aériennes corrigées des déformations du relief et de la perspective, afin d'être elle-même recalée sur une orthophotographie diurne pour un travail d'analyse et de classification.
La photographie aérienne de nuit permet d'identifier les éclairages succeptibles d'impacter négativement l'environnement par la pollution lumineuse en distinguant plusieurs critères :

  • l'emplacement : importance du lieu éclairé, quantité d'éclairage installé (sur-illumination)
  • le type de lampe : lampes interdites à l'utilisation (lampe à vapeur de mercure), diffusion excessive (éblouissement)
  • la forme : orientation de la diffusion lumineuse (diffusion vers le ciel)

La connaissance de l'environnement lumineux permet grâce à l'orthophotographie nocturne de répondre efficacement aux besoins économiques en réduisant considérablement les coûts dédiés à l'éclairage public en améliorant les critères définis, mais aussi environnementaux en contrôlant l'impact sur la biodiversité.

Méthodologie

L'acquisition de photographies de nuit demande des conditions de vol particulières :

  • temps clair
  • hydrométrie faible et absence de pluie depuis plus de 2 jours
  • absence de feuilles sur les arbres
  • 2 vols : premier à plein régime d'éclairage entre 21h et 23h, second à éclairage réduit entre 23h et 4h
  • capteur très haute sensibilité 4 canaux RVB - IR
  • contrôle du temps de pose (500ms)
  • capteur disposant du FMC (Forward Motion Compensation)


Un exemple d'orthophotographie nocturne sur la ville de Moulins, dans l'Allier, réalisée en 2020 :

https://www.apei.fr/media_produits/calendrier2021/01/

2021 02 02 15 26 15 APEI Calendrier 2021 Ortho Nocturne Moulins

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites