Nos équipements

Découvrez nos équipements de dernières générations pour des acquisitions aériennes de qualité : vecteurs et capteurs aériens…

Les applications de nos acquisitions aéroportées

Découvrez le large éventail d’applications de nos acquisitions : SIG, environnement, agriculture, modélisation 3D…

Nos références

 
Découvrez nos références majeures en France
et à l’international…

But

Suivant le même principe que l'orthophotographie diurne, l'orthophotographie nocturne consiste en un assemblage d'images aériennes corrigées des déformations du relief et de la perspective, afin d'être elle-même recalée sur une orthophotographie diurne pour un travail d'analyse et de classification.
La photographie aérienne de nuit permet d'identifier les éclairages succeptibles d'impacter négativement l'environnement par la pollution lumineuse en distinguant plusieurs critères :

  • l'emplacement : importance du lieu éclairé, quantité d'éclairage installé (sur-illumination)
  • le type de lampe : lampes interdites à l'utilisation (lampe à vapeur de mercure), diffusion excessive (éblouissement)
  • la forme : orientation de la diffusion lumineuse (diffusion vers le ciel)

La connaissance de l'environnement lumineux permet grâce à l'orthophotographie nocturne de répondre efficacement aux besoins économiques en réduisant considérablement les coûts dédiés à l'éclairage public en améliorant les critères définis, mais aussi environnementaux en contrôlant l'impact sur la biodiversité.

Méthodologie

L'acquisition de photographies de nuit demande des conditions de vol particulières :

  • temps clair
  • hydrométrie faible et absence de pluie depuis plus de 2 jours
  • absence de feuilles sur les arbres
  • 2 vols : premier à plein régime d'éclairage entre 21h et 23h, second à éclairage réduit entre 23h et 4h
  • capteur très haute sensibilité 4 canaux RVB - IR
  • contrôle du temps de pose (500ms)
  • capteur disposant du FMC (Forward Motion Compensation)


Un exemple d'orthophotographie nocturne sur la ville de Moulins, dans l'Allier, réalisée en 2020 :

https://www.apei.fr/media_produits/calendrier2021/01/

2021 02 02 15 26 15 APEI Calendrier 2021 Ortho Nocturne Moulins

Forestier

Pour optimiser la gestion du patrimoine forestier et mieux évaluer les ressources en bois, le LiDAR est l'outil idéal pour la gestion des forêts.

 

Le LIDAR (Light detection and ranging) permet d'obtenir des cartographies extrêmement précises à l'échelle d'un peuplement forestier telles que:

  • la cartographie des hauteurs des peuplements forestiers,
  • la détection de la desserte forestière existante (routes et pistes forestières)
  • la surface ou le volume occupé.

Afin d'obtenir de bons résultats, il est important d'offrir :

  1. une distribution des points homogène
  2. une densité importante
  3. une détection fine des surfaces verticales telles que les troncs

Pour cela, il est important de mettre en oeuvre un lidar performant. Le lidar du Citymapper est la réponse idéale. En effet ce lidar qui pulse à 2MHz permet d'offrir une densité particulièrement elevée. D'autre part son système de balayage innovant (mode ciruclaire à FOV constant de 40°) permet d'obtenir sur une seule bande de vol des échos à l'avant et à l'arrière d'un tronc et cela même au nadir. Il n'est dès lors plus nécessaire d'utiliser de forts recouvrements latéraux pour obtenir des échos sur les troncs.

La réforme "anti-endommagement des réseaux"  vise à réduire le nombre d'accidents susceptibles de se produire lors de la réalisation de travaux à proximité des réseaux (canalisations, éclairage publique, ...). En ce sens, cette réforme incite les collectivités à disposer d'un Plan des Corps de Rues Simplifié (PCRS).

 

Celui-ci peut prendre la forme d'un plan vectoriel (contenant principalement les bordures de trottoirs, la verticale des façade de bâtiments et les affleurants de réseaux) ou d'une orthophotographie. Selon le CNIG (Conseil National de l'Information Géographique) "le PCRS version Image peut être envisagé comme une alternative au PCRS Vecteur pour les territoires non couverts par des bases de données urbaines, en milieu urbain peu dense et en milieu rural" (voir site du CNIG).

 

L'orthoplan doit respecter une résolution de 5cm. L'acquisition aérienne doit se faire de préférence hors période végétative afin de permettre la meilleure visualisation possible des fonds de rue.

Transport

web-Viladuc-de-Milau-en-construction

Réseaux de communication

Les gestionnaires d’infrastructures routières ou ferroviaires ont des besoins spécifiques de données géo-référencées couvrant leur réseau. Le levé aérien « d’un corridor » centré sur leur réseau s’avère généralement nécessaire. Il s’agira le plus souvent d’une prise de vue aérienne à haute résolution et s’y ajoutera éventuellement un levé LiDAR.

Aéroport

Les aéroports doivent répertorier l’ensemble des obstacles proches ou dépassant certains plans de servitude aéronautiques. L’utilisation de photos aériennes est la technologie la plus adaptée pour répondre à ce besoin avec une précision suffisante et dans des délais et des coûts acceptables.

 

Actualités

  • EAASI 27/11/2019

    APEI vient de rejoindre la nouvelle association EAASI (Association Européenne des Industries des Acquisitions Aériennes), association à but non lucratif enregistrée à Bruxelles. Les objectifs de cette assocaition sont nombreux : Sensibiliser les utilisateurs actuels et potentiels de l'information...

    Lire la suite...

  • Acquisition PCRS image départementale 02/07/2019

    APEI vient de terminer une acquisition départementale pour le compte du SIEML, Syndicat Intercommunal d'Energies du Maine et Loire. Il s'agissait d'éffectuer une prise de vue aérienne numérique verticale pour la réalisation d'un PCRS image au standard CNIG sur le territoire du Maine et Loire (49)...

    Lire la suite...

APEI : société spécialisée dans l'acquisition de données aériennes

 
APEI (Aero Photo Europe Investigation) est une entreprise à la pointe de la technologie spécialisée dans l’acquisition de données géographiques et cartographiques par moyens aéroportés, faisant appel à des techniques et un matériel innovant.
 
Depuis presque 40 ans, nous sommes experts dans le domaine de l’acquisition aéroportée. Notre flotte se compose d'avions exclusivement dédiés à l'acquisition de données aériennes (prise de vue ainsi que levés topographiques à l'aide de la technologie LiDAR). Notre large gamme de capteurs ( caméras numériques grand et moyen format, thermique, LiDAR,...) nous permettent de nous adapter facilement à vos besoins.
 
Qualité, disponibilité, professionnalisme, sont les maîtres mots de notre société.
 
Pour vous garantir une qualité de services, associée à une parfaite maîtrise de vos exigences, APEI s’est doté d’un Système de Management de la Qualité certifié ISO 9001-2015.